• Cordonnier Leader en France pour l'entretien chaussures, sneakers et maroquinerie
  • Votre commande sera expédiée en 24 heures ouvrées
  • Paiement en 3x 4x par carte bancaire dès 50 €
  • Livraison offerte dès 60 €

Tout savoir sur le cuir synthétique

Décryptages
Tout ce que vous devez savoir sur le cuir synthétique.
Nous décryptons pour vous le simili cuir, de plus en plus présent dans le monde de la mode, de la voiture et de l’ameublement.
Retour - Décryptages
Ce dossier conseils se lit en  3 min

Qu’est-ce que le simili cuir ?

Le simili cuir est une des appellations pour désigner « cuir synthétique » ou cuir artificiel. On retrouve aussi faux cuir ou Skaï pour désigner et distinguer ce matériau du cuir véritable qu’il tente d’imiter.
Le simili cuir fait donc partie des types de cuir artificiel.
Sa composition est complètement différente. Le cuir synthétique est composé de fibres non tissées, souvent en polyamide, combinées à une résine comme le polyuréthane. Ceux sont des matériaux synthétiques.
Cette combinaison crée ainsi un morceau de textile dont la c dans du plastique, dans une couche de PVC. Il est donc créé sans aucune utilisation de matières animales : ni peau animale ni cuir animal.

Découvrir nos tutoriels

Ne pas confondre le similicuir avec les autres cuirs

Il ne faut pas confondre le cuir synthétique avec le cuir polyuréthane ou le cuir végan. Le cuir cuir polyuréthane ou cuir PU est du fabriqué à partir de peaux endommagées associées à des polymères de synthèse.
Quant à lui, le cuir végan est un cuir fabriqué à partir d’éléments végétal comme l’ananas.

Découvrir nos tutoriels

Les avantages du similicuir

Le simili cuir est utilisé dans plein de domaines : la fabrication de chaussures, vestes, sac à main, voiture, canapé, etc. La raison principale est le prix de fabrication moins élevé que le cuir véritable.
Son aspect visuel proche du vrai cuir le permet de trouver un large public et fait de lui une matière très appréciée des fabricants.
Il est donc versatile et modulable pour créer de nouvelles couleurs, designs et formes. C'est pourquoi il est fortement utiliser pour imiter le cuir dans la mode.
De plus, le skaï est résidant aux agressions extérieures et aux intempéries. Cet avantage lui confère un avantage sur le cuir véritable. Il est aussi durable que le cuir véritable s'il est bien entretenu.

Découvrir nos tutoriels

Les inconvénients du similicuir

L’inconvénient majeur du similicuir est l’usure. Cette matière s’use beaucoup plus rapidement que le cuir véritable. Contrairement au cuir véritable, on peut moins bien conserver sa beauté dans le temps et effectuer des rénovations dessus.
Un des inconvénients quand il est utilisé dans le monde de la mode, c’est qu’il ne conserve pas beaucoup la chaleur. Après, on vous laisse décider si c’est inconvénient ou un avantage !

Découvrir les tutoriels

Comment différencier un similicuir du cuir ?

Du simple aspect visuel, il peut être difficile de le différencier du cuir. Il existe, cependant, quelques techniques imparables pour les distinguer.
La première technique, et la plus simple, est les différencier par le toucher. Le cuir véritable est sec et chaud lorsque vous le toucher pendant quelques minutes. Contrairement au cuir synthétique qui peut être humide.
Vous avez également la possibilité de verser une goutte d'eau et vérifier si elle est absorbée par la matière. Si le liquide pénètre dans le matériau, il est très probable que celui-ci soit du vrai cuir.
La deuxième est à l’odeur. Moins évident de tester pendant votre virée shopping, on l’admet. On vous la partage quand même ! Tout simplement, le simili cuir sent le plastique alors que le cuir véritable a une odeur particulière.
Voilà, maintenant vous savez tout pour différencier ces deux matériaux, très répandu

Découvrir les tutoriels

Comment nettoyer le similicuir ?

Le simili cuir, certes différent du cuir, nécessite quand même un entretien régulier. La couche supérieure peut montrer des marques d'usure à force d'être portée.
Nous conseillons de faire un nettoyage au moins une fois par mois. Les routines d'entretien sont similaires à celles du cuir. Il est donc facile à nettoyer.
Il est conseillé de maintenir le simili cuir au sec, car sa nature intrinsèquement souple et élastique. Le mouiller risque de se durcir et de se fissurer si exposée à une humidité excessive.
Il faut toujours commencer par le dépoussiérer avec une brosse en soie de sangliers. La soie de sangliers est douce et souple. Ils ne rayent pas le Skaï et se glissent dans tous les recoins pour un dépoussiérage complet. Ensuite, continuer avec un nettoyant doux et sans solvant.
S’il faut ravier la couleur vous pouvez utiliser des produits recouvrant comme les crèmes de cirages pour les chaussures ou les laits rénovateurs pour les autres supports. Terminez toujours par un protecteur que se soit en pâte de cirage ou en spray ou en gel.

Découvrir les tutoriels

Besoin d’un conseil pour entretenir votre simili cuir ?

Pour un diagnostic précis sur votre support en simili cuir, n’hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe est toujours à votre disposition pour vous aider à trouver la meilleure routine d’entretien.

Nous contacter
Retour
Enregistrer
Votre panier
0 produit
Il n'y a plus d'articles dans votre panier
  • Chausse-pied plastique imitation corne (17,5 cm)
    Plus que 30,00 €
    pour ce cadeau
  • Made in France
    Gel nettoyant Bōme pour...
    Plus que 100,00 €
    pour ce cadeau
  • Made in France
    Gant lustreur cuir noir
    Plus que 200,00 €
    pour ce cadeau
Frais de livraison estimés
Offert
Plus que 60,00 € pour une livraison offerte
Continuer mes achats
Produit ajouté avec succès
Nuancier
0 nuance