Le Blog

Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier

Total produits :
 
Continuer

L’entretien des cuirs gras


Leçon de cirage pour vous aider à entretenir toutes vos chaussures en cuir gras.

Introduction


Le cuir gras est un cuir ayant été fortement nourri et contenant une quantité d'huile supérieure à 15% en poids. Ce traitement fait de ce type de cuir un des plus robustes et est naturellement utilisé pour les chaussures bateaux ou les bottes de moto.

Pour identifier ce cuir il vous suffit de faire glisser un doigt sur le cuir et de constater un toucher gras. Attention, un cuir épais n’est pas forcément un cuir gras.

Bien que ce cuir soit souvent cité lors de vos demandes de conseils auprès de nos bottiers, il reste le cuir le plus facile à entretenir.

Fréquence : assez faible. Une fois par mois suffit.

Etape 1 : Préparer


Enlevez les lacets pour ne pas les salir et encrasser les oeillets.

Mettez des embauchoirs en bois (ou tendeurs pour bottes & bottines) dans vos chaussures et tendez-les.
Dépoussiérer

Etape 2 : Dépoussiérer


A l’aide de votre décrottoir, brossez énergiquement vos souliers pour ôter tout le surplus de saleté. Insistez bien au niveau du fil poissé. Le décrottoir sert uniquement à décrotter (ne pas lustrer avec).

Il est indispensable d’ôter la poussière avant d’entretenir une chaussure afin de ne pas emprisonner la crasse dans le cuir. Cela aura un effet contraire à celui souhaité, qui est de prolonger la vie d’un soulier.
Nettoyer

Etape 3 : Nettoyer


Enroulez une chamoisine autour de l’index et du majeur.

Appliquez le lait nettoyant Famaco sur la chamoisine et appliquez-le sur la chaussure d’un geste circulaire et énergique.

Pendant cette opération vous allez laver la chaussure en ôtant toute l’ancienne graisse. Insistez bien sur les plis que l’on fait en marchant. Grâce à un geste puissant et dans le sens de la longueur de la chaussure vous pourrez repasser les plis de marche. N’oubliez pas le bord de la semelle (la lisse) et le talon.

Cette «mise à nu» permettra à la chaussure de durer plus longtemps et de ne pas se fendiller.
Cirer ses chaussures en cuir

Etape 4 : Nourrir le fil poissé


Tapotez votre brosse trépointe dans le pot de graisse Saphir et faites-la glisser autour du débordant pour nourrir le fil poissé. Faites bien pénétrer la graisse dans le fil poissé.

Il est très important de réaliser cette étape. Un fil desséché se romprait et provoquerait la désolidarisation semelle/tige (dessus du soulier).
Insistez sur le bout avant de la chaussure, partie qui est la plus exposée aux coups.

Remarque 1 : dans ce cas présent, il s'agit d'un exemple car il n'y a pas de fil poissé.

Remarque 2 : si votre chaussure possède un talon bois, pensez à le cirer de temps en temps à l'aide d'une pâte de cirage.
Cirer ses chaussures en cuir

Etape 5 : Nourrir et imperméabiliser le cuir


Pour cette opération vous avez le choix entre le pot de graisse utilisé pour le fil poissé et une huile en aérosol. Nous conseillons le plus souvent l’huile, moins grasse, qui aura tendance à entretenir le cuir sans qu’il ne devienne trop mou.

Si vous avez choisi le pot, utilisez votre brosse palot pour appliquer la graisse sur la chaussure. Il n’est pas nécessaire de mettre beaucoup de graisse. Ces matières sont souvent très généreuses et sont tout aussi efficaces en petite quantité.
Notez que la graisse aura tendance à assouplir le cuir ; une utilisation trop intensive pourrait dégrader la tenue de la chaussure.

Si vous avez choisi l’huile en aérosol, il vous suffit de vaporiser le produit sur votre chaussure à une vingtaine de centimètres. Encore une fois ces produits sont très efficaces. Il n’est pas nécessaire de totalement imbiber le cuir.

Enfin laisser sécher environ 1 heure.
Cirer ses chaussures en cuir

Etape 6 : Satiner


L’utilisation de graisse ou d'une huile donne un aspect brillant à la chaussure. Dans la majorité des cas, un cuir gras doit rester mat ou légèrement satiné. Pour retrouver cet aspect, utilisez une brosse à lustrer avec un geste léger et rapide pour homogénéiser l’aspect de la chaussure et atténuer la brillance.
Cirer ses chaussures en cuir

Conclusion


Cirer ses chaussures en cuir

Produits Utilisés